Sunsail team

Faites connaissance avec l'équipe Sunsail

Venez rencontrer l’équipe Sunsail. Skipper, mécanicien ou hôtesse, ils adorent travailler pour Sunsail et n’ont pour seule ambition que de vous faire passer des vacances extraordinaires. Nous avons rencontré Gaël, Amy et Sam pour savoir pourquoi ils aimaient travailler chez Sunsail.


Gaël Mach
Base d’Athènes, skipper de Flottille

Q: Quand as-tu commencé à faire de la voile?

R: En fait, je fais de la voile quasiment depuis que je sais marcher ! J’ai commencé à faire du dériveur à 4 ans et à 11 ans j’ai accompagné mon père, qui est inspecteur pour la RYA(Royal Yachting Association) lors d’un convoyage, puis j’ai passé ma qualification de Yacht Master à Gibraltar en 2009. Aujourd’hui, je suis skipper et moniteur croisière certifié chez Sunsail.

Q: Depuis combien de temps travailles-tu chez Sunsail ?

R: J’ai commencé il y a 6 ans en Mer Ionienne et dans le Golfe Saronique.

Q: D’après toi, quel est le plus beau bassin de croisière ?

R: Eh bien, je pense que c’est la Grèce ! J’y retourne sans cesse et, si vous avez envie de belles navigations, c’est vraiment ce qu’il y a de mieux.

Q: Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier de skipper ?

R: Le fait de faire tout le temps de nouvelles rencontres et de découvrir de nouveaux endroits.

Q: Des conseils pour quelqu’un qui va à Athènes ?

R: Si vous allez à l’amphithéâtre d’Epidaure, arrangez-vous pour y aller très tôt ; vous allez payer 40€ et votre taxi vous attendra pendant une heure, le temps de la visite. Ce qui veut dire que si votre timing est correct, vous pouvez faire le tour du site tout seul (profitez-en pour en tester la fameuse acoustique !) et vous en aller juste au moment où les bus de touristes arrivent.

Il y a beaucoup de choses à faire autour d’Athènes ; les participants à la flottille du golfe Saronique peuvent, par exemple, aller se baigner autour de la base de Cap Sounion et faire de la plongée libre au-dessus des vestiges du port englouti d’Epidaure.

Q: Une petite histoire ?

R: Tout a commencé avec un pile ou face ; en avril 2011 j’ai perdu un pari et j’ai pris en charge une croisière avec skipper à la suite de quoi je me suis d  écouvert une nouvelle famille allemande. Depuis lors, j’ai été leur skipper 3 fois, j’ai même assisté au mariage de leur fille à Langenlonsheim en Allemagne en 2015.

Q: Point fort de la base d’Athènes ?

R: Difficile de faire mieux que la boulangerie ouverte 24 heures sur 24 !

Amy Hazlehurst
Hôtesse de la flottille Agana en Croatie et de celle des Iles Vierges Britanniques !

Q: Depuis combien de temps es-tu hôtesse de flottille chez Sunsail ?

R: 6 mois ! Je viens de faire une saison en Méditerranée et je repars pour les Iles Vierges Britanniques

Q: Depuis combien de temps fais-tu de la voile?

R: On peut dire que j’ai vraiment fait le tour de la question puisque j’ai fait ma première croisière en flottille quand j’étais gamine. Je suis allée à l’université pour étudier la politique et tout à coup je me suis rappelée à quel point j’étais fascinée par les hôtesses des flottilles quand j’étais enfant, je n’avais qu’une seule envie, c’était de faire comme elles quand je serais grande. Et bien, c’est ce que j’ai fait !

Q: Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le travail d’hôtesse ?

R: Et bien, rencontrer de nouvelles personnes est la première chose qui me vient à l’esprit. En fait, mon meilleur souvenir jusqu’à présent est celui d’un garçon de 10 ans qui, au cours de l’une de mes flottilles, m’a dit qu’il venait de passer la plus belle nuit de sa vie parce c’était la première fois qu’il voyait la Voie Lactée.

Q: Le moment que tu préfères pendant une flottille?

R: J’adore la remise des prix à la fin de la semaine, ça permet de finir la flottille en beauté. Pendant que j’étais là-bas j’ai inventé une soirée meurtre et mystère pour les équipages, vous seriez surpris de voir à quel point certains des participants ont joué le jeu!

Q: Donc, ça y est, tu as attrapé le virus de la voile ?

R: En fait, je viens de signer pour 3 saisons supplémentaires, on peut donc dire que je suis vraiment contaminée !

Q: Quel est ton bateau préféré dans la flotte Sunsail?

R: Le Sunsail 41, il a été conçu de façon très intelligente avec une utilisation optimale de l’espace à bord. On a aussi eu un 51 pieds sur la base, un bateau vraiment magnifique.

Q: Tu as hâte de découvrir les Iles Vierges Britanniques ?

R: Evidemment ! Là-bas il y a tout ; les paysages, le sable, la mer sont superbes. J’ai également passé mon brevet de skipper de jour dans l’école de voile Sunsail de Port Solent, je suis donc assez impatiente d’être plus impliquée dans la navigation.

Sam Powell
Mécanicien, Thaïlande

Q: Comment es-tu devenu mécanicien ?

R: J’ai grandi au bord de la mer en Cornouailles anglaise, je fais de la voile depuis l’âge de 12 ans. J’ai étudié la mécanique marine à l’université et j’ai été embauché chez Sunsail dès que j’ai eu mon diplôme .

Q: Où as-tu navigué auparavant ?

R: J’ai été mécanicien en Grèce pendant 2 ans et mon prochain poste sera en Thaïlande.

Q: Les endroits tu préfères ?

R: La Grèce est vraiment un endroit génial pour faire de la voile, et les îles sont tellement différentes les unes des autres que tu ne t’ennuies jamais en naviguant là-bas.

QLe moment que tu préfères pendant une flottille?

R: Quand les gens me remercient de leur avoir fait passer des vacances formidables ! Nous avons de nombreux clients très expérimentés qui pourraient parfaitement louer un bateau tout seul s’ils en avaient envie, mais ils préfèrent naviguer en flottilles pour des tas de raisons.

Q: Quel est ton bateau préféré dans la flotte Sunsail?

R: Sans hésiter, le Sunsail 47. Un bateau fabuleux sur lequel nous n’avons que des commentaires très élogieux de la part des clients. Mon bateau amiral, un Sunsail 43 était vraiment bien aussi, joli et spacieux, exactement ce dont vous avez besoin lorsque vous passez beaucoup de temps à bord.

Q: Tu as hâte de partir en Thaïlande ?

R: Ça va être très différent de la Méditerranée. Les paysages, la culture n’ont rien à voir et contrairement à la Grèce il y a des marées, donc la navigation sera toute autre. Malgré ça, je suis pressé d’y aller! C’est si loin de chez moi que j’aurai vraiment l’impression d’avoir quitté la civilisation occidentale.

Q: Si tu avais le choix, où aimerais-tu naviguer ?

R: J’aime bien les Whitsundays, mais d’un autre côté j’aimerais bien aussi faire de la voile extrême dans le cercle arctique !

Q: Le truc le plus bizarre que tu aies vu dans ta base ?

R: Plutôt une coïncidence vraiment étrange, mais il y avait en Grèce un Sunsail 41 enregistré dans la ville où je suis né en Cornouailles.

Choose Sunsail

25
Destinations worldwide
14
Flotilla routes
48
Types of yachts
44 yrs
Creating holidays
4 hr
Service guarantee
Consumer protection